Allumage par le haut : le bon geste n°4/4

ALLUMEZ LE FEU… par le haut !

L’allumage du feu par le haut, « allumage top-down » ou « allumage inversé », est comme son nom l’indique l’inverse de la méthode traditionnelle d’allumage du feu.

Allumer le feu par le haut, c’est devenu la méthode n°1 pour allumer efficacement un feu en émettant un minimum de polluants dans l’air. Que ce soit pour votre poêle à bois, barbecue, insert ou cheminée, l’allumage du feu est une étape cruciale : on n’y arrive pas toujours du premier coup, ça dégage beaucoup de fumées et c’est souvent le moment où votre feu est le plus polluant.

Comment allumer son feu par le haut ?

Il s’agit d’une méthode d’allumage plus écologique, qui permet de réduire les émissions de polluants et qui optimise la combustion des gaz.

Comment procéder ?

  1. Ouvrez toutes les arrivées d’air de l’appareil.
  2. Disposez dans votre foyer les bûches de taille normale (le bois de feu). Selon la taille du foyer, elles peuvent être rangées à plat ou verticalement.
  3. Disposez ensuite par-dessus le petit bois d’allumage (idéalement, des bûchettes de 3-4 cm de côté et de 15-20 cm de long), en alternant et croisant les morceaux. Quatre ou six morceaux peuvent suffire, en les empilant deux par deux sur plusieurs étages.
  4. Ajoutez au centre de la pyramide de petit bois un ou plusieurs allume-feux écologiques.
  5. Vous pouvez à présent enflammer les allume-feux et refermer la porte du foyer, tout en laissant grandes ouvertes les entrées d’air de votre appareil. Baissez les apports d’air au bout de 30 à 40 minutes si votre foyer était froid à l’allumage et au bout de 10 minutes si le foyer était déjà chaud.

Pourquoi allumer par le haut ?

L’allumage par le haut a plusieurs avantages :

  • Plus écologique : au lieu de s’en aller directement dans le conduit de cheminée (avec un allumage classique), les fumées (donc les particules polluantes) seront captées et consommées par le feu qui les surplombe.
  • Plus efficace : en brûlant peu à peu lors de l’allumage, le feu est mieux contrôlé. En brûlant de haut en bas, les flammes chauffent le conduit de fumée ce qui assure un bon tirage.
  • Moins d’entretien : les fumées étant captées par les flammes, la vitre de votre appareil reste propre plus longtemps. Le bois
  • N’utilisez que du bois fendu et bien sec. Le bois humide dégage beaucoup de fumée et brûle moins bien.

Le conseil de l’expert bois :

Connaissez bien votre appareil et sachez parfaitement l’utiliser : Lisez bien la notice d’utilisation car d’un poêle à un autre, le fonctionnement peut être différent.

Ne faites pas marcher votre appareil à bûches au ralenti : la combustion  ne sera pas complète et vous émettrez plus de particules imbrûlées.